Il était une foi

La religion en Bretagne au 16e siècle

Château de Kerjean

Exposition temporaire

  • Kerjean - Expo - Il était une foi - 2016
    © Elodie Henaff / CDP29 - Crédit photo : Croix de procession, Service de l’Inventaire du patrimoine culturel ©Région Bretagne
  • Kerjean - Un été à Kerjean - 2016
    © Elodie Hénaff / CDP29
  • Chateau de Kerjean - Expo Il etait une fois 2 - Bretagne - 2016
    © CDP29
  • Chateau de Kerjean - Expo Il etait une fois - Bretagne - 2016
    © CDP29
Print

Infos

26 mars 2016 - 02 nov. 2016
Tout public

Comment venir

u 16e siècle, alors que l’Europe plonge dans une crise spirituelle, la Bretagne fait preuve d’une relative indifférence aux débats religieux qui agitent le reste de la France. Ici, la crainte d’une fin du monde imminente n’engendre pas de tension et les adhésions au protestantisme sont rares. Ce constat plaide pour un certain équilibre de la vie religieuse de la province. Les peurs sont compensées par un certain nombre d’assurances qui ne sont pas, pour l’essentiel, remises en cause : vie paroissiale très communautaire et unanimiste, culte de la Vierge et des saints, foi en la Rédemption qui s’affiche sur les vitraux et les calvaires, le tout sur un fond de prospérité économique. La «modernité» bretonne du 16e siècle existe assurément mais elle ne passe pas forcément par les mêmes voies qu’ailleurs.
Le parcours de l’exposition se construit autour de deux fils conducteurs : un parcours historique, analytique sur un point charnière de l’histoire bretonne - la question de la place du catholicisme dans la Bretagne du 16e siècle - et un regard contemporain sur la place du sacré dans nos sociétés. Des œuvres d’art contemporain dialoguent avec les œuvres anciennes, tissant des passerelles entre la vie religieuse des Bretons au 16e siècle et nos questionnements actuels.
Pourquoi au 16e siècle, à une époque où l’Europe sombre dans une profonde crise religieuse, la Bretagne demeure-t-elle largement indifférente au protestantisme ? L’exposition qui réunit objets anciens et films d’animation, dévoile une foi bretonne alliant de forts particularismes avec une ouverture sur le monde. Dans un parti-pris original, des œuvres contemporaines ponctuent le parcours, construisant des passerelles entre deux sociétés, la nôtre et celle de la Renaissance.
Une exposition accessible à tous pour que les voies de la modernité bretonne ne soient pas impénétrables !
En partenariat avec le Centre d’art Passerelle à Brest


* CYCLE DES CROYANCES *
Cette année, trois de nos sites partagent en outre le même thème des croyances. Vous êtes invités à cheminer depuis la foi bretonne du 16e siècle, catholique et préservée des contestations, avec Il était une foi au Château de Kerjean, jusqu'à ces petits arrangements avec le rationnel que raconte l'Abbaye de Daoulas dans son exposition Bonne fortune & mauvais sort et qui peuvent nous pousser chez les diseuses de bonne aventure ou à croire au mauvais sort. Le Manoir de Kernault, fidèle à son habitude n'en a pas fini de nous raconter des histoires, de celles qui sont peuplées d'êtres immortels, de vampires ou de fées avec Même pas peur ! Voyages dans d'autres mondes.

À chacun sa visite

VISITES FLASH
Des visites courtes vous permettent
d’en savoir plus sur l’histoire du
château ou l’exposition temporaire « Il
était une foi ». La famille Barbier, les
superstitions bretonnes ou encore les
saints guérisseurs sont autant de
thématiques que nous développons
avec vous le temps d’un quart d’heure.
Pour tous
Visites flash - Horaires : annoncés en billetterie - Durée : 20 minutes -
Compris dans le tarif d’entrée
IL ETAIT UNE FOI
De nombreux objets anciens offrent la
possibilité de comprendre à quel point la
religion fait partie intégrante de la vie
quotidienne bretonne au 16e
siècle
(pardons, culte des saints, communauté
des morts et des vivants…). Province
ouverte sur le monde, la Bretagne du 16e
siècle profite également d’un renouveau artistique et permet à l’art
religieux renaissant de s’épanouir pleinement.
Adultes
Visite accompagnée – À 15h tous les samedis - Durée : de 1h - Tarif
d’entrée + 1€ par personne - Nombre de places limité
POUR TOUS

Visites flash
Des visites courtes vous permettent d’en savoir plus sur l’exposition temporaire « Il était une foi ». La famille Barbier, les superstitions bretonnes ou encore les saints guérisseurs sont autant de thématiques que nous développons avec vous en quelques minutes.
Du 20 oct. au 2 nov. à 15h et 16h30 tous les jours, sauf les samedis et le mercredi 26 octobre - Durée : 20 minutes - Compris dans le tarif d’entrée


ADULTES

Visites accompagnées
De nombreux objets anciens offrent la possibilité de comprendre à quel point la religion fait partie intégrante de la vie quotidienne bretonne au 16e siècle (pardons, culte des saints, communauté des morts et des vivants…). Province ouverte sur le monde, la Bretagne du 16e siècle profite également d’un renouveau artistique et permet à l’art religieux renaissant de s’épanouir pleinement.
Du 20 oct. au 2 nov. à 15h30 les samedis et le mercredi 2 novembre - Durée : de 1h - Tarif d’entrée + 1€ par personne - Nombre de places limité


Voir aussi

  • LA BELLE ÉPOQUE EN COULEURS - Saison 2

    En ce moment à Trévarez

    LA BELLE ÉPOQUE EN COULEURS - Saison 2

    Exposition temporaire
    Au jardin

    En 2018, La Belle Époque en couleurs se décline à nouveau dans les jardins de Trévarez ! Les autochromes du photographe Julien Gérardin évoquent si bien la...
  • Hairstyles

    En ce moment à Daoulas

    Hairstyles

    Exposition temporaire
    Au jardin

    Réalisée de 1968 à 1999 au Rolleiflex 6X6, la série Hairstyles rassemble plus de 1 000 clichés dont une trentaine est présentée dans les jardins de...
  • CHEVEUX CHÉRIS

    En ce moment à Daoulas

    CHEVEUX CHÉRIS

    Exposition temporaire

    Au croisement de l’anthropologie, de l’histoire de l’art ancien et contemporain, de la mode et des moeurs, l’exposition Cheveux chéris, frivolités et...