Bel, belle, belles

La beauté à la Renaissance

Château de Kerjean

Exposition temporaire

  • Kerjean - Bel, belle, belles - Expo 2018 - Derniers jours
    © National Gallery of art / Vefa Lucas
  • Kerjean - Expo Bel,Belle,Belles 2018 2
    © CDP29
  • Kerjean - Expo Bel,Belle,Belles 2018
    © CDP29
  • Kerjean - Expo Bel,Belle,Belles 2018 3
    © CDP29
  • Kerjean - La beauté au naturel 1 - RDV aux jardins 2018
    © CDP29
Print

Infos

14 avril 2018 - 04 nov. 2018
Tout public

Comment venir

Selon l’historien Pierre Francastel (1900-1970), « Vénus a remplacé la Vierge dans la peinture de la Renaissance ». Quels sont les codes de la beauté à la Renaissance ? Un idéal existe-t-il ? Les hommes en sont-ils le modèle ? Comment les femmes de la noblesse se sont-elles approprié ce nouveau rapport esthétique - tant philosophique que physique ? La nouvelle exposition du Château de Kerjean s’intéresse à la beauté à la Renaissance.
                                           
 

La Renaissance est une période où l’intérêt porté au corps apparaît de manière inédite : il est dénudé, observé, calibré… Ce phénomène s’explique en grande partie par la redécouverte de l’Antiquité, considérée comme un âge d’or de l’humanité. La représentation du corps humain devient alors une importante source d’inspiration pour les artistes et particulièrement les peintres. Pour les contemporains de Léonard de Vinci, seules les proportions masculines sont idéales. Les femmes ont, elles, « une infériorité de corps ». Il s’agit là, comme le constate Albrecht Dürer, d’une importante opposition entre raisonnement théorique et réalité des sens. Les canons de beauté réelle restent toutefois attachés aux femmes. Les femmes de pouvoir, Catherine de Médicis ou Sforza, incarnent une « nouvelle figure » féminine. Tant dans le soin de leur mise que dans leurs savoirs intellectuels, elles tendent à illustrer la synthèse du beau et du bien.

Pour permettre au public de mieux comprendre l’émergence d’un idéal de beauté au 16è siècle et de faire le lien avec notre société actuelle, des oeuvres contemporaines ponctuent le parcours historique.

Les artistes présentés : Sharon Kivland - Aurélien Mole - Hiromi Masuda - Ben (Benjanin Vautier) - Paolo Gioli - Vincent Olinet - Alain Fleischer

Exposition réalisée en partenariat avec le Centre d’études supérieures de la Renaissance (UMR 7323) - Université François-Rabelais de Tours / CNRS - et Passerelle Centre d’art contemporain, Brest.

À chacun sa visite

S'évader, s'amuser, se laisser suprendre, apprendre et avoir le plaisir de découvrir !
Des propositions originales d'activités et de visites autour de l'exposition Bel, belle, belles vous sont proposées, découvrez les dès à présent, que vous veniez en famille, seul ou entre amis !

Nous accueillons également toute l'année les groupes d'enfants, d'adultes et de personnes handicapées. Infos et programme d'activités sur la page Ma visite

Voir aussi

  • LA BELLE ÉPOQUE EN COULEURS - Saison 2

    En ce moment à Trévarez

    LA BELLE ÉPOQUE EN COULEURS - Saison 2

    Exposition temporaire
    Au jardin

    En 2018, La Belle Époque en couleurs se décline à nouveau dans les jardins de Trévarez ! Les autochromes du photographe Julien Gérardin évoquent si bien la...
  • Hairstyles

    En ce moment à Daoulas

    Hairstyles

    Exposition temporaire
    Au jardin

    Réalisée de 1968 à 1999 au Rolleiflex 6X6, la série Hairstyles rassemble plus de 1 000 clichés dont une trentaine est présentée dans les jardins de...
  • CHEVEUX CHÉRIS

    En ce moment à Daoulas

    CHEVEUX CHÉRIS

    Exposition temporaire

    Au croisement de l’anthropologie, de l’histoire de l’art ancien et contemporain, de la mode et des moeurs, l’exposition Cheveux chéris, frivolités et...