À fleur de peau

La fabrique des apparences

Abbaye de Daoulas

Temporary exhibition

  • Daoulas - À Fleur de peau - expo - 2017 - Visuel commun
    © Elodie Henaff / CDP29
  • Daoulas - À Fleur de peau - expo - 2017 - Public vitrine objets
    © CDP29
  • Daoulas - À Fleur de peau - expo - 2017 - Public dolls
    © CDP29
  • Daoulas - À Fleur de peau - expo - 2017 - Public vitrine entretiens
    © CDP29
  • Daoulas - À Fleur de peau - expo - 2017 - Portraits
    © CDP29
  • Daoulas - À Fleur de peau - expo - 2017 - Intimaton
    © CDP29
Print

Information

16 Jun 2017 - 07 Jan 2018
General public

How to visit

De la rencontre au toucher, du maquillage à la cicatrice, de l’adolescent au comédien, l’exposition À fleur de peau, la fabrique des apparences programmée en 2017 prend la peau comme symbole de la relation de l’individu au monde.




Dans toute société, la peau s’apparente à une véritable carte d’identité. Les moindres textures ou cicatrices trahissent l’âge, l’appartenance ou les accidents de vie. Une large palette d’artifices permet de modifier cette apparence et de transformer son corps « à son image ». Maquillage, tatouage, scarification ou coloration de la peau donnent des indices sur l’identité que chacun construit tout au long de sa vie. Ces pratiques trouvent aujourd’hui de nouveaux usages, en Occident notamment, faisant du corps un terrain d’expression qui participe de la singularisation de l’individu.

La peau raconte, elle se lit également. Mais déchiffrer ce que dit la peau de l’autre n’est pas chose aisée. Une scarification n’a pas la même signification pour une jeune femme d’Afrique de l’Ouest et pour un adolescent français. Lire l’autre nécessite de dépasser ses propres codes, au risque de mal interpréter les signes laissés apparents et de s’enfermer dans ses préjugés. La peau incarne aussi toutes nos sensations. Le fait de toucher et d’être touché manifeste un échange, un dialogue. La peau ne se réduit pas à un écran de projection, elle permet aussi de rattacher l’humain au monde sensible, de sentir et d’interagir avec l’autre.

L’exposition explore la peau en tant que frontière de chair entre le dedans et le dehors, l’intérieur et l’extérieur, l’autre et le soi. À travers un parcours incarné et sensible, elle montre à quel point la peau représente un terrain d’observation extraordinaire de la relation de l’être humain à son propre corps, mais aussi à celui de l’autre et au monde.


Autour de l'exposition :


L'ABBAYE FAIT SON CINEMA, EN PARTENARIAT AVEC LE CINEMA L'IMAGE - DE SEPTEMBRE A DECEMBRE
En partenariat avec l’Abbaye de Daoulas, Le cinéma L'Image de Plougastel Daoulas, propose de septembre à décembre différents films à voir ou revoir en lien avec l’exposition À fleur de peau, la fabrique des apparences. Ces films abordent différents thème comme "La peau comme un Art", "La peau métamorphosée" ou encore "Quand la guerre défigure".
Programme en téléchargement ci-dessous.

CAFÉS PHILO AVEC YAN MARCHAND LES 8 OCTOBRE ET 3 DÉCEMBRE
Afin d'échanger et de croiser les idées dans une démarche de questionnement et d'exploration, l'abbaye initie une nouvelle formule, les Cafés philo, à destination des adultes autour des questions :
Le 8 octobre : Suis-je maître de mon apparence ?
Le 3 décembre : Doit-on tout accepter d'une culture ?

PHILO GRENADINE AVEC YAN MARCHAND LES 25 OCTOBRE ET 29 NOVEMBRE
Cet atelier discussion est destinée aux enfants de 8 à 12 ans.
Les 25 octobre et 29 novembre sur le thème : Pourquoi n'est-on pas tous pareils ?

L'ATELIER DU TATOUEUR LES 10, 11 ET 12 NOVEMBRE A L'ABBAYE DE DAOULAS
L'abbaye installe, avec le tatoueur itinérant Patrick Fauconnier, un atelier de tatouage au coeur de l'exposition.

A visit to suit all tastes

S'évader, s'amuser, se laisser suprendre, apprendre et avoir le plaisir de découvrir ! Des propositions originales d'activités et de visites autour de l'exposition vous sont proposées, découvrez les dès à présent, que vous veniez en famille, seul ou entre amis !

Nous accueillons également toute l'année les groupes d'enfants, d'adultes et de personnes handicapées. Infos et programme d'activités sur la page Ma visite

See also

  • Hairstyles

    On now At Daoulas

    Hairstyles

    Temporary exhibition
    Au jardin

    Réalisée de 1968 à 1999 au Rolleiflex 6X6, la série Hairstyles rassemble plus de 1 000 clichés dont une trentaine est présentée dans les jardins de l’Abbaye de Daoulas. Chaque coiffure est...
  • CHEVEUX CHÉRIS

    In one month At Daoulas

    CHEVEUX CHÉRIS

    Temporary exhibition

    Au croisement de l’anthropologie, de l’histoire de l’art ancien et contemporain, de la mode et des moeurs, l’exposition Cheveux chéris, frivolités et trophées propose diverses mises en...
  • Rendez-vous aux jardins

    2 months ago

    Rendez-vous aux jardins

    Event
    Au jardin

    Nos cinq parcs et jardins se livrent à l’occasion de ce week-end dédié au végétal ! Visites, animations et ateliers s’enchaînent pour vous permettre de découvrir nos lieux sous un jour...
  • Journées européennes du patrimoine
    Les cinq sites de Chemins du patrimoine en Finistère – l’Abbaye de Daoulas, le Manoir de Kernault, l’Abbaye du Relec, le Domaine de Trévarez et le Château de Kerjean – ouvrent gratuitement...
  • LA BELLE ÉPOQUE EN COULEURS - Saison 2

    On now At Trévarez

    LA BELLE ÉPOQUE EN COULEURS - Saison 2

    Temporary exhibition
    Au jardin

    En 2018, La Belle Époque en couleurs se décline à nouveau dans les jardins de Trévarez ! Les autochromes du photographe Julien Gérardin évoquent si bien la période où le Domaine de Trévarez...
  • Né pour sentir

    24 days ago At Kernault

    Né pour sentir

    Temporary exhibition

    « C’est un roc ! c’est un pic ! c’est un cap ! Que dis-je, c’est un cap ? C’est une péninsule ! » En 2018, le Manoir de Kernault reprend à son compte cette tirade de Cyrano de Bergerac...
  • Bel, belle, belles

    10 days ago At Kerjean

    Bel, belle, belles

    Temporary exhibition

    Selon l’historien Pierre Francastel (1900-1970), « Vénus a remplacé la Vierge dans la peinture de la Renaissance ». Quels sont les codes de la beauté à la Renaissance ? Un idéal existe-t-il...
  • Eva Jospin

    In 7 months At Trévarez

    Eva Jospin

    Temporary exhibition
    Contemporary art

    Regard d’artiste consacre son édition 2018 à Eva Jospin. Une artiste dont le travail s’attache à représenter la nature non pas telle qu’elle est, mais telle que l’humain se la...
  • ESPÈCE DE… FABACÉES !

    2 months ago At Relec

    ESPÈCE DE… FABACÉES !

    Temporary exhibition
    Au jardin

    Créer un potager dans une abbaye n’est pas un geste anodin. Les moines cultivaient leurs propres légumes, expérimentaient de nouvelles cultures, diffusaient leurs connaissances aux alentours....
  • QUEL CHANTIER !

    In 2 months At Relec

    QUEL CHANTIER !

    Temporary exhibition

    En 2019, un Centre d’interprétation ouvrira ses portes à l’Abbaye du Relec révélant une histoire longue de plusieurs siècles. En attendant, une exposition permet de découvrir à quoi...