« Souvent, les arbres se déplacent » de Roland Cognet

Regard d’artiste

Roland Cognet

Manoir de Kernault

Contemporary art

  • Souvent les arbres se déplacent
    © Dominique Vérité
  • Souvent les arbres se déplacent
    © Dominique Vérité
  • Souvent les arbres se déplacent
    © Dominique Vérité
Print

Information

20 Apr 2013 - 11 Nov 2013
Preview 19 Apr 2013 At 18h00
General public
Compris dans le droit d’entrée

How to visit

« Troncs d’arbres imposants, équarris ou entiers, blocs monolithiques, blocs hybrides, matières chaudes et ligneuses de chênaie, de frênaie, de pinède ou de sapinière, pierre volcanique de la région, granit dur et froid, métal d’acier sévère, inox, zinc, bronze, plomb... Chaque pièce, chaque série innove dans sa méthode de travail, associant s’il le faut des modelages de matières indurées : ciment, plâtre, résine. La sculpture de Roland Cognet s’affirme alors posturale, fortifiant l’espace intérieur, se mesurant au paysage, indexant ses valeurs ou le glorifiant. »

L’invitation de Roland Cognet à intervenir à Kernault est évidemment liée au rapport qu’il entretient avec la nature et à la traduction qu’il en donne - la monumentalité de ses oeuvres, son rapport aux matériaux et à l’espace.

« Mon intention à Kernault est de répondre au site ; l’idée est de créer une oeuvre qui puisse dialoguer avec l’environnement des lieux, mais aussi avec sa culture spécifique et ses matériaux. Le Manoir de Kernault s’impose par une certaine austérité mais aussi par une simplicité des formes et des proportions. Les bâtiments et les espaces sont ajustés afin de donner une ouverture sur le parc, les arbres, le paysage. C’est à partir de ces éléments que je vais bâtir mon projet, à l’aide de dessins de recherche sur le site pour mieux en saisir les enjeux. » Roland Cognet

Roland Cognet vit en Auvergne, au pied de la chaîne des Puys et enseigne à l’école supérieure d’art de Clermont Métropole. Au début des années 1980, l’artiste formule un enjeu, catalyser dans un même corps sculptural les quatre essences fondamentales : le minéral, le végétal, l’animal et l’humain. Il y parvient avec la savante complicité de ses mains, et si l’oeuvre au cours de son trajet s’ouvre à de nouveaux registres, sa feuille de route ne change pas. L’artiste se positionne dans une filiation historique à la sculpture concrète américaine et française : Mark Di Suvero, Tony Grand, Robert Morris, Bruce Nauman, Martin Puryear et tient en affection des personnalités tels Michael Fried ou Etienne-Martin, qu’il a bien connus.

Frédéric Bouglé

A visit to suit all tastes

Seul ou à plusieurs, en autonomie ou accompagné, explorez l’œuvre de Roland Cognet selon vos envies !

See also

  • « Souvent, les arbres se déplacent » de Roland Cognet
    « Souvent, les arbres se déplacent » de Roland Cognet

    « Souvent, les arbres se déplacent » de Roland Cognet (3)

  • Affiche "Roland Cognet" " (2013)
    Affiche "Roland Cognet" " (2013)

    Affiche "Roland Cognet" " (2013)

    Picture

  • Goûter contes de Noël 2019

    Kernault 21 Dec

    Goûter contes de Noël 2019

    Theatre and concerts

     COMPLET C'est l'hiver, voici une parenthèse merveilleuse à partager en famille, comme un avant-goût de fête de Noël !On voudrait aimer les autres pareil,...

     COMPLET C'est l'hiver, voici une parenthèse merveilleuse à partager en famille, comme un avant-goût de fête de Noël !On voudrait aimer les autres pareil,...